Qu'est-ce qu'un cas pédagogique?

Le terme « cas pédagogique » correspond à une problématique litigieuse avec un titulaire de cours ou une direction n’ayant pas offert, du point de vue étudiant, un enseignement favorisant un apprentissage concret par l’utilisation de méthodes, d’infrastructure et de matériels appropriés.

Des exemples

Demande de révision de notes

+ Procédure d'une révision de note

Non respect du plan de cours

Relation conflictuelle

Plainte au niveau du contenu d'un cours

Plainte au niveau de l'enseignement

Et plus...

Rôle de l'équipe pédagogique du MAGE-UQAC

L’équipe pédagogique du MAGE est composée des personnes occupant les postes de v.-p. aux affaires pédagogiques et de v.-p. aux affaires de cycles supérieurs.

Leur mission est de déceler la problématique et de poser des actions pour aider chaque étudiant.e qui se sent lésé.e dans ses droits d’étudiant.e. Pour ce faire, notre équipe vous accompagne dans vos démarches, vous conseille sur les meilleures actions à poser et agissent en tant qu’intermédiaire entre vous et les divers acteurs. Ces acteurs sont, par exemple : le décanat des études, l’enseignant, la direction de module ou de département.

Notre principal mandat est de veiller à ce que tous profitent d’un enseignement de qualité!

 

V.-p. aux affaires pédagogiques

S’occupe des cas pédagogiques des étudiant.e.s de premier cycles.

V.-p. aux affaires de cycles supérieurs

S’occupe des cas pédagogiques des étudiant.e.s de cycles supérieurs.

La Commission des Affaires Pédagogiques (CAP)

Ce comité regroupe l’équipe pédagogique du MAGE-UQAC ainsi que les représentant.e.s pédagogique des associations modulaires.

Étapes d'un cas pédagogique

Dépôt d'une demande par internet.

Envoyez les détails de votre situation en utilisant le formulaire de cas pédagogique.

Envoyez les détails de votre situation en utilisant le formulaire de cas pédagogique.

L'équipe pédagogique analyse votre cas.

L'équipe évalue les informations recueillies ainsi que les divers types d'intervention possibles.

L’équipe évalue les informations recueillies ainsi que les divers types d’intervention possibles.

Première rencontre avec le MAGE.

Vous serez convoqués à une rencontre avec votre représentant.e du MAGE pour discuter des actions et des démarches possibles.

Mise en place de la démarche

2

Dépendamment des cas, les démarches peuvent être faites avec ou sans représentation du MAGE (selon vos préférences), que ce soit dans des échanges téléphoniques, courriel ou dans des rencontres.

Conclusion du cas

Une fois le cas pédagogique traité, nous fermons le dossier!

Aperçu des procédures qui régissent différents aspects des cas pédagogiques.

Procédure relative à la remise, à la modification et à la révision d'un résultat

+

Cette politique permet d’encadrer et de coordonner la remise de résultat d’évaluation, d’une part. Elle encadre aussi la remise de résultat sur le dossier étudiant informatisé dans les délais prévus. Finalement, cette politique détermine les règles et les procédures relatives à la modification et à la révision d’un résultat pour un cours. Dans cette politique il est question des responsabilités de chaque acteur.trice, soit les directions, les titulaires de cours, le registraire et le doyen. Aussi, il est question du système de notation pour chacun des cycles. Cette procédure encadre également la formation du comité pour une révision de résultat et la suite d’un comité de révision de résultat.

Politique sur les infractions relatives aux études et sanctions

+

En ce qui concerne cette politique, elle détermine les règles et les modalités en matière d’infractions commises par un.e étudiant.e dans la cadre de sa formation, ainsi que les sanctions s’y rattachant. L’objectif de cette politique est de soutenir tous les acteur.trice.s dans le cas d’une infraction, d’identifier et de définir les infractions relatives aux études, de définir le processus de traitement d’une infraction, de déterminer les sanctions possibles et de définir le processus de traitement d’un cas en appel. Cette politique nomme également les infractions qui peuvent faire face à des sanctions, par exemple le plagiat, l’autoplagiat, la tricherie, etc. Finalement, elle détermine les sanctions de ces infractions.

Procédure relative à l'évaluation de l'apprentissage d'un étudiant dans un cours

+

Cette politique définit les modalités qui permettent d’évaluer l’apprentissage des étudiant.e.s dans le cadre d’un cours. L’objectif de cette politique est de mesurer le niveau d’apprentissage atteint, de permettre à l’étudiant.e de s’adapter de façon continue dans son cheminement et de répondre aux exigences du cours, de contrôler l’atteinte des objectifs spécifiques du cours et d’être en adéquation avec les objectifs généraux du programme. Cette politique présente la valeur de chacune des notations possibles dans le cadre d’un cours.

Politique d'accueil et de soutien aux étudiants en situation de handicap

+

L’objectif de cette politique est de sensibiliser la communauté universitaire face à l’importance de l’accès aux études universitaires pour tous, dont les étudiant.e.s en situation de handicap, et de la réussite de ces derniers. Cette politique vise à ce que les étudiant.e.s en situation de handicap soient au même titre que tous les autres étudiant.e.s, et qu’il.elle.s soient habilité.e.s à devenir un citoyen.ne et avoir ce rôle de citoyen.e actif.ve au sein de la société. Elle a également pour but de favoriser la mise en place de mesures d’accueil et de soutien afin d’offrir aux étudiant.e.s une assistance personnalisée et adaptée à leurs besoins. Elle permet également de développer et d’établir une concertation entre tou.te.s les intervenant.e.s pédagogiques et autres impliqué.e.s dans le processus d’accueil et de soutien des étudiant.e.s en situation de handicap. Contrairement aux autres politiques, celle-ci prend référence dans la Charte des droits et libertés de la personne, la Loi assurant l’exercice des droits des personnes handicapées en vue de leur intégration scolaire, professionnelle et sociale et l’Office des personnes handicapées du Québec.

Procédure relative au plan de cours

+

Cette politique a pour but de vérifier, d’abord, l’adéquation entre le plan de cours et la description officielle du cours, ses objectifs généraux et spécifiques. Elle vise également à coordonner les plans de cours de manière à les harmoniser au sein d’un même programme et de planifier la charge de travail qui sera demandée aux étudiant.e.s au cours du trimestre. Le plan de cours fait également mention des formules pédagogiques et les techniques d’enseignement utilisées. C’est également dans le plan de cours que sont fixés les modes d’évaluation et le processus à suivre. Chaque étudiant.e doit donc recevoir une copie du plan de cours. De plus en plus les versions électroniques seront priorisées aux versions papiers. Dans la politique on y retrouve tout ce que doit contenir minimalement un plan de cours. L’affiche « Essentiel au plan de cours » provient de cette politique.

Procédure relative à l'évaluation de la qualité des enseignements au premier cycle

+

Cette politique a pour but d’encadrer le processus d’évaluation de l’enseignement au premier cycle. Cette politique poursuit quatre objectifs, soit promouvoir la qualité de la formation, apprécier la pertinence de certains enseignements dans le cadre d’un programme de formation, fournir une rétroaction à l’enseignant.e sur son enseignement, et, orienter ses efforts d’amélioration et contribuer à la valorisation de l’enseignement et à la reconnaissance des efforts qui en découlent et l’appréciation des activités et matériel qui y sont rattachés. L’évaluation des enseignements a lieu chaque trimestre et porte sur quatre dimensions, soit l’organisation du cours, la pédagogie, l’interaction avec les étudiants et l’évaluation. L’évaluation se fait en ligne via le site de cours. Le processus d’évaluation conserve l’anonymat des étudiant.e.s et l’enseignant.e n’a accès à son rapport que lorsqu’il.elle dépose les notes finales du cours.

Demande de soutien pédagogique