ÉLECTION mage-uqac
Application MAGE-UQAC
FIDEP
ass coll
Chicoutimi
En partie clair
3°C
 

Menu du jour à la Cafétéria étudiante


Activités de la semaine


Questionde la semaine

  • Polls

    Quelle activité aimeriez-vous que le MAGE-UQAC organise ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

LisMAGE post conseil central du 13 novembre 2014

(20/11/2014)

lismage

Suite au conseil central du 13 novembre 2014

Le présent bulletin s’inscrit à la suite du  conseil central qui a eu lieu le 13 novembre dernier où étaient présents vos représentants de programmes. Vous trouverez également des informations supplémentaires concernant l’évolution des dossiers en lien avec ce conseil central.

Le conseil central a été l’occasion d’orienter les actions et le travail du comité exécutif du MAGE-UQAC. Notez que les quelques 40 délégués provenant de 25 associations membres du MAGE-UQAC étaient présents, dont l’association hors campus du Centre NAD de Montréal, par vidéoconférence. Tout ce beau monde pour voir au respect de la mission, des visions et valeurs du MAGE-UQAC.



Manifestation le 29 novembre

banner-busQuébec et Montréal seront les hôtes des premières manifestations d’importance contre les mesures d’austérité. Ce que l’Institut de Recherche en Économie Contemporaine en dit:

« Contrairement à ce que laissent entendre des discours idéologiques répandus, le Québec et le Canada ne sont pas des enfers fiscaux. Tant s‘en faut. Pricewaterhouse Coopers classe le Canada parmi le groupe des dix pays ayant la fiscalité la plus favorable aux entreprises. Quant au fardeau fiscal global des Québécois, il est plus faible aujourd’hui de trois points de pourcentage à ce qu’il était il y a quinze ans. « Nous entendons trop souvent dire que nous sommes les plus taxés au Canada et en Amérique du Nord. Cette affirmation est trompeuse si nous n’y ajoutons pas la valeur que représentent des services qui sont à peu près uniques au Québec (CPE, congés parentaux, faibles frais de scolarité à l’Université, etc.) », a fait remarquer le directeur général de l’IRÉC.

Un gouvernement en retard d’une génération sur les vrais enjeux du 21e siècle

Les solutions préconisées par Québec sont remises en question non seulement par de nombreux économistes, dont Joseph Stiglitz, Paul Krugman et Thomas Piketty pour ne nommer que les plus célèbres, mais également par des institutions internationales comme le Fonds monétaire international (FMI) et l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). En avril 2014, cette dernière recommandait la baisse des déductions fiscales, des crédits d’impôt et des exonérations qui bénéficient de façon disproportionnée aux hauts revenus, l’imposition complète des gains en capital et l’élargissement de l’assiette de l’impôt sur le revenu. « Dans les faits, des gouvernements ont déjà commencé à agir. L’impôt sur le revenu des personnes physiques s’est accru dans 25 des 34 pays de l’OCDE au cours des trois dernières années, alors qu’il a diminué dans neuf autres. Même le gouvernement de l’Ontario dont Québec dit vouloir s’inspirer prévoit la création d’un nouveau taux marginal d’imposition pour ceux qui gagnent entre 150 000 $ et 220 000 $ par année. Le gouvernement actuel du Québec est en retard d’une génération sur les vrais enjeux du 21e siècle. Son alarmisme revêt un caractère idéologique afin de justifier les compressions », a soutenu l’économiste et directeur général. »
Notez que l’IREC a présenté une intéressante réflexion lors des travaux sur la fiscalité au Québec.
Tout l’article de l’IREC ici

Pour l’occasion, un autobus du MAGE-UQAC partira samedi à 9 h 15 du campus pour aller manifester à Québec. Bien qu’un événement Facebook soit créé, il est nécessaire de s’inscrire auprès des gens de l’exécutif du MAGE-UQAC (réception ou le kiosque) en laissant un dépôt de 5 $ pour garantir votre place. Ce dépôt vous sera remis dans l’autobus. Notez que le retour est prévu pour l’heure du souper le même jour.



Comité de mobilisation

Tous les étudiants désirant prendre part aux démarches d’informations et de mobilisation contre l’austérité peuvent se présenter ce jeudi 20 novembre à 19 h à l’Aquarium (P0-7000) ou rejoindre le Responsable à la mobilisation et au développement durable, Laflèche Morin par courriel.refusons



Plan d’action 2014-2015

Cette année encore, les associations de programmes avaient déterminé les grands dossiers sur lesquels ils désiraient avoir un suivi rapproché de l’exécutif du MAGE-UQAC. L’ensemble de ces 14 grands objectifs chemine particulièrement bien.

Recherche sur les étudiants-parents

A l’adoption du plan d’action annuel, l’exécutif du MAGE-UQAC avait été mandaté pour évaluer la condition des étudiants-parents de l’UQAC. Le travail de la recherchiste sur le dossier a été présenté lors de la dernière rencontre. Le conseil central de décembre sera l’occasion d’adopter formellement des positions découlant de cette étude.

Jeux gonflable!

Vous avez peut-être remarqué la structure gonflable qui était dans le centre social le 29 octobre dernier (peut-être même joué dedans comme l’ont fait quelques adultes dont nous tairons leurs noms 😉)! Cette animation particulière était en place pour la Journée Parents-Enfants. Cet événement a lieu depuis 5 ans pour rappeler à la communauté universitaire que bon nombre d’étudiants concilient études et famille. En 2013, le MAGE-UQAC a présenté un projet de CPE auprès du gouvernement mais a reçu une réponse négative. Qu’à cela ne tienne, l’association tente maintenant d’ouvrir des discussions avec l’UQAC pour établir une Halte-Garderie dans les murs de l’université.



Nouvelle venue dans l’équipe exécutive

Véronique Perron s’est présentée au poste de vice-présidente aux affaires étudiantes en Conseil central pour venir combler ce poste jusqu’à la fin du mandat. Voyez son premier blogue et les photos de son premier kiosque d’information sur les activités du MAGE-UQAC!
vper



Cotisation du MAGE-UQAC

Ce graphique comprend le 2,50 $ pour le fonds de désaffiliation.

Comme vous avez pu le constater sur votre facture étudiante à la ligne concernant le détail de la cotisation étudiante, cette dernière a augmenté de 2 $ pour les étudiants à temps plein et de 11 $ pour les étudiants à temps partiel pour atteindre le même total pour tout le monde soit : Cotisation MAGE-UQAC (MAGE 17 $, associations étudiantes 9 $, FMS 3,75 $, CEUC 1,75 $, Galerie L’Œuvre de l’Autre 0,50 $) = 32 $

Pour se remettre en contexte, une révision était nécessaire puisque la cotisation n’avait pas été ajustée depuis plus de 10 ans et que certains bénéficiaires nous en avaient fait la demande. Le processus a donc été intégré au plan d’action annuel 2013-2014. Au conseil central du mois de septembre 2013, un comité de révision de la cotisation étudiante a été créé. Par la suite, un appel de mémoire a été lancé aux différents bénéficiaires et une collecte d’informations a été effectuée auprès des autres associations étudiantes à travers le Québec. Suite à l’analyse des réponses obtenues, le comité a élaboré un nouveau plan de cotisations, qui fut présenté et adopté par l’ensemble des instances du MAGE-UQAC à l’hiver 2014. Il ne s’agit donc pas d’une décision prise à la légère uniquement par l’équipe du MAGE-UQAC, mais bien un processus participatif complexe qui a habituellement lieu aux 10 ans.

Donc, depuis la session d’été 2014, il n’y a plus de distinction entre les étudiants à temps complet et les étudiants à temps partiel, car tous les services offerts à la communauté universitaire le sont sans discrimination en fonction du régime d’études.



Coupes administratives à l’UQAC

A la suite des démarches d’austérité du Gouvernement, les universités sont coupées pour un total de près de 200M$ cette année! Cette situation est pour le moins paradoxale considérant que ces dernières et un gouvernement antérieur ont reconnu un sous-financement de quelques 800M$. L’UQAC a adopté la semaine dernière un budget déficitaire de plus de 800 000 $. Il va sans dire que cette situation aura un impact particulier sur la qualité de l’enseignement que nous bénéficions.

Notez que le mouvement étudiant qualifie généralement comme étant du mal-financement la situation vécue dans le réseau universitaire. Le MAGE-UQAC continue de prendre les brides d’informations pour comprendre la situation et vous en fera part incessamment.



Frais institutionnels obligatoires

Rappelons qu’en 2013-14, l’UQAC a perçu environ 30$ en trop aux étudiants à temps plein. Ainsi en juin dernier, le ministère a informé l’institution et le mouvement étudiant de cette irrégularité. Le MAGE-UQAC a été invité, par le ministère, à discuter avec l’Université conformément aux lois en vigueur. Depuis maintenant plus de 3 ans, toute la question des frais institutionnels obligatoires est régie par un règlement. Les universités ne peuvent donc pas faire ce qu’elles désirent. Il est prévu qu’une indexation soit possible et que des ententes avec les associations étudiantes reconnues soient nécessaires pour le maintien de ces frais. Le MAGE-UQAC a donc déposé un projet d’entente depuis plusieurs mois à l’UQAC.



Dans les médias

Réaction du MAGE-UQAC suite à l’annonce du budget déficitaire de l’UQAC


[AWD_likebutton send="1" width="600" faces="1" action="recommend" type="xfbml" colorscheme="dark"]