MAGE-UQUOI
Application MAGE-UQAC
FIDEP
ass coll
Chicoutimi
Nuageux
18°C
 

Menu du jour à la Cafétéria étudiante


Activités de la semaine

Aucune activité d’inscrite pour la semaine, pour nous faire parvenir les vôtres, contactez-nous.

Questionde la semaine

  • Polls

    Quelle activité aimeriez-vous que le MAGE-UQAC organise ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

communiqué de presse – élections provinciales

(12/09/2012)

Jeudi 6 septembre 2012 – Alors que les étudiantEs s’opposent depuis plus d’un an à la hausse des frais de scolarité de 82% annoncée par Charest, l’élection de ce mardi 4 septembre d’un nouveau gouvernement annonce la possibilité d’une sortie de crise.

La Première Ministre du Québec, Mme Marois, a annoncé mercredi qu’elle abolirait la hausse des frais de scolarité et la Loi-12 (projet de loi 78) par décret ministériel. «Il semble que les propos de Jean Charest prédisant que le conflit étudiant se réglerait aux urnes soit en train de se concrétiser, déclare la présidente du MAGE-UQAC Mme Claire Gressier. Nul doute que l’annonce de l’annulation de la hausse des frais de scolarité aura un impact positif sur les étudiants. Néanmoins, ces mesures devront se concrétiser rapidement car les étudiants de l’UQAC ont déjà reçu leur facture majorée.» Le MAGE-UQAC rencontrera les députés du Parti Québécois de la région pour discuter avec eux de l’avancement de ces dossiers.

Un pas vers l’avant pour la démocratie

L’Association générale des étudiants de l’UQAC tire un premier bilan positif des élections générales du 4 septembre 2012 qui ont mené au remplacement du parti Libéral en place depuis 2003 et à la démission de Jean Charest. Alors qu’en 2008, le taux de participation n’avait été que de 57,4 %, il a atteint une estimation de plus de 74 % cette année. Le MAGE-UQAC attend avec impatience les chiffres du taux de participation des 18 à 24 ans (celui-ci ayant été seulement de 36 % aux dernières élections provinciales). «Nous saluons le travail de toutes les associations et fédérations étudiantes pour faire sortir le vote !  L’intérêt envers la politique n’a jamais été aussi fort. Il s’agit d’une avancée importante pour la démocratie» se réjouit Mme Gressier.

Le MAGE-UQAC est l’association étudiante représentant l’ensemble des quelque 6500 étudiants de l’institution. Il voit à défendre l’intérêt de ses membres notamment en promouvant, en développant et en protégeant, par tous les moyens mis à sa disposition, les intérêts pédagogiques, politiques, sociaux, économiques, culturels, intellectuels, professionnels et matériels de ses membres. www.mageuqac.ca


[AWD_likebutton send="1" width="600" faces="1" action="recommend" type="xfbml" colorscheme="dark"]