ÉLECTION mage-uqac
Application MAGE-UQAC
FIDEP
ass coll
Chicoutimi
Partiellement ensoleillé
-5°C
 

Menu du jour à la Cafétéria étudiante


Activités de la semaine


Questionde la semaine

  • Polls

    Quelle activité aimeriez-vous que le MAGE-UQAC organise ?

    Voir les résultats

    Loading ... Loading ...

Administrateur


Quoi de neuf avec l’assurance collective

(09/06/2015)

Bonjour à tous et toutes, j’espère que vous allez bien en ce début d’été. Je vous écris aujourd’hui afin de vous parler d’un dossier sur lequel le MAGE-UQAC travaille activement depuis près de 2 ans et à lequel j’ai pris part l’an passé.
Une assurance collective!
Certains vont me dire « c’est quoi ce dossier ? » d’autres « enfin des nouvelles ! ».

En hiver 2013, l’assemblée générale du MAGE-UQAC a démontré un intérêt à adhérer à une assurance collective. À l’automne 2013, l’exécutif du MAGE-UQAC a reçu, par référendum électronique de ses membres, le mandat de « souscrire à un régime d’assurance collective pour l’ensemble de ses membres avec possibilité de retrait individuel sans condition à l’intérieur d’un délai prescrit annuellement. » (Ici vous pourrez trouver deux messages qui ont été faits par l’un de mes prédécesseurs et qui expliquent toute la démarche, ici et ici).

Les membres ont également décidé (après un appel de service) que le courtier en assurances avec lequel le MAGE-UQAC ferait affaire serait l’ASEQ pour un tarif de 149,76 $ / an fixe pour deux ans et qui devait être implanté à l’automne 2014!

Cela veut dire quoi concrètement souscrire à une assurance collective ? 

Le principe d’une assurance collective c’est que les individus d’une collectivité (dans notre cas, les membres du MAGE-UQAC) paient à chaque année 149,76 $ pour des assurances qui couvrent différents services. Pour les membres du MAGE-UQAC : acupuncture, chiropractie, diététique, massothérapie, podiatrie, ostéopathie, naturopathie, physiothérapie, vaccins, hospitalisation, soins infirmiers, ambulance, examens de laboratoire, matériel de thérapeutique, assurance accident, examens de la vue, lunettes et lentilles cornéennes, correction de la vue, urgences médicales, annulation et interruption de voyage, soins dentaires diagnostics préventifs, soins dentaires de base, ponts et couronnes, pour plus de détails voir ce document.

Si vous profitez déjà d’un régime d’assurances (par l’entremise de vos parents ou de votre emploi) ou que vous ne désirez simplement pas souscrire au régime du MAGE-UQAC, il sera possible de se désinscrire de manière temporaire ou permanente. Pour ce faire, vous devrez aller sur le site internet de l’ASEQ. Ainsi, l’UQAC affectera un crédit à votre dossier, ou l’ASEQ vous fera suivre un chèque pour vous rembourser les frais déjà payés.

Pourquoi les étudiants ont-ils décidé de souscrire à un régime d’assurance collective ?

Le nombre d’étudiants représentés par le MAGE-UQAC permet d’accéder à un prix abordable (149,76 $). Un régime similaire pris individuellement coûterait plus de 500 $ et imposerait une évaluation médicale. Nous pouvons ainsi rendre accessibles les services de santé pour ceux qui en n’ont pas les moyens à plein prix. De plus, il n’est pas rare pour un étudiant de dépenser plus de 149.76 $ en soins de santé (yeux, dents, chiro et autres) et en voyage. Il faut savoir que les services offerts dans l’offre d’assurances ne sont pas compris dans le régime public et qu’ils n’entrent pas  en conflit avec eux non plus (comme l’assurance médicament).

Voilà pourquoi les étudiants de l’UQAC considèrent important d’avoir une offre de service d’assurance collective comparable aux autres universités québécoises.

Cette année encore, votre exécutif travaille auprès de l’ASEQ et de l’UQAC afin que ce service vous soit disponible.


[AWD_likebutton send="1" width="600" faces="1" action="recommend" type="xfbml" colorscheme="dark"]

  • Kim J. Lavoie

    Bref … pas de nouvelles?